Une légère hausse de l’effort des entreprises en matière de R&D en France en 2016

Une légère hausse des efforts des entreprises en matière de R&D en France en 2016 1
  • MESRI -
  • PIB -
  • R&D

Publié le 11 octobre 2018

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) vient de publier les résultats de son enquête annuelle portant sur les dépenses intérieures de recherche des entreprises et des administrations au titre de 2016[1].

Les statistiques présentées sont majoritairement positives. Il est notamment possible de constater une progression des dépenses de recherche des entreprises de 1,4 % en volume, soit un montant qui devrait atteindre 32,2 Md€ en 2016.

Pour l’année 2017, l’évolution de la Dépense Intérieure de Recherche et de Développement (DIRD) pourrait légèrement ralentir. Ainsi, celle des entreprises augmenterait de 0,6 % en volume pour s’établir à 32,6 Md€[2].

Par ailleurs, une tendance déjà observée lors des précédentes éditions se confirme : celle du fort dynamisme des dépenses de R&D dans les branches de services. L’on constate en effet une augmentation de 6,5 % en volume en 2016, après une hausse de 4,8 % en 2015.

Dans le même temps, les dépenses de R&D dans le secteur industriel stagnent.

Autre constat intéressant qui se pérennise au fil des dernières études statistiques du MERSI, celui de la bonne dynamique de l’emploi des chercheurs. Ainsi, l’emploi dans la recherche progresse de 1,1 % en 2016. Ces chiffres tendent à démontrer une bonne utilisation des aides directes et indirectes au financement de la R&D par les entreprises, leurs effectifs R&D ayant augmenté de 1,3 % en 2016.

Ici encore, la vitalité de la R&D dans le secteur des services est flagrante, comme en atteste la hausse importante des effectifs de R&D, soit 7,3 % en 2016 après une hausse de 4,8 % en 2015.

Enfin, ces statistiques démontrent que l’effort de recherche des entreprises se maintient. Il atteint 1,44 % du Produit Intérieur Brut (PIB) en 2016, comme en 2015 et 2014, après plus d’une décennie d’augmentation.

 

Une légère hausse des efforts des entreprises en matière de R&D en France en 2016

Sources : MESRI – SIES et Insee

 

Néanmoins, cet effort de R&D connaîtrait un léger fléchissement en 2017, pour atteindre 1,42 % du PIB.

En synthèse, ces chiffres induisent la nécessité de poursuivre le soutien à la R&D des entreprises et des administrations en France, dans un contexte international de plus en plus concurrentiel.


Par Olivia CERVEAU-REYNAUD, directrice fiscale et associée ACIES-ABGI France


[1]Cf. Note Flash du SIES, octobre 2018 n° 15, Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. À noter que les données 2016 sont encore semi-définitives et que les données de 2017 sont provisoires, alors que celles sur 2015 sont définitives.

[2] La DIRD correspond à la somme des moyens financiers (nationaux et étrangers) mobilisés pour l’exécution des travaux de R&D sur le territoire national par le secteur des administrations françaises (DIRDA) et par le secteur des entreprises (DIRDE).

Retour en haut

Contact

Vous souhaitez des informations complémentaires, être contacté par un de nos experts ou convenir d’un rendez-vous.

Contactez-nous